Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pour Me Contacter

  • : Les 3 petits cochons alsaciens
  • Les 3 petits cochons alsaciens
  • : Couture pour les enfants, vie de famille, la vie est bien remplie ici!
  • Contact

Rechercher

Archives

1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 00:00
Alors normalement, je suis en vacances, en train de rentrer chez moi, et j'ai programmé cet article pour que vous ne soyez pas tout perdus sans repères en ce premier jour du mois (OK, vous êtes en train de bronzer, vous tombez par hasard sur ce blog, mais sachez-le : tous les premiers du mois, c'est "revue de lecture" ici!) Enfin, bref, tout ça pour expliquer que cet article n'est pas complet, en fonction du temps que m'auront laissé mes enfants et mon mari, je complèterai en temps utile!

La trahison de Thomas Spencer : l'enfance de deux garçons du baby-boom aux Etats-Unis. Du coup on y croise les évènements importants de l'histoire américaine et/ou mondiale entre 45 et 70. Intéressant, mais pas transcendant selon moi.



La route. Pause. Prix Pulitzer 2007. Noir. Marquant. A lire. A éviter quand ça ne va pas. Ne pas s'attarder sur les résumés qui ne donnent pas envie. Pause. A méditer. Inclassable. A ne pas manquer.
Repost 0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 00:00

Leaving the world de Douglas Kennedy (qui entre temps est sorti en français sous le titre Quitter le monde) est un beau D. Kennedy (qui s'est remis à raconter des histoires de gens qui ont la poisse, se retrouvent dans des situations impossibles...). Bref, très prenant (contrairement à La femme du V°). Mais c'est le genre de livres qui, même s'il est difficile de les lâcher, ne vous fait pas gagner beaucoup de neurones, dont la philosophie est assez limitée, il faut bien le reconnaître, et que j'aime lire en version originale, ce qui me permet d'entretenir une langue que j'ai trop peu l'occasion de pratiquer...


Le Prédicateur, par l'auteur de la Princesse des glaces. Un bon polar, qui m'a très bien tenu compagnie dans le train.







 Milena Agus avait écrit Mal de pierres, court et très bon roman. Avec Mon voisin il s'agit plutôt d'une nouvelle (une quarantaine de pages), toujours très bien écrite, et très fraîche.

Repost 0
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 00:00

Ce mois-ci vous allez être gâtés... Oui, parce que j'ai lu! (Comme quoi, se lever à 5h45 a aussi du bon...) Et j'ai lu de bons livres!

Le mec de la tombe d'à côté, ça y est, vous avez lu le titre, vous vous demandez ce que je vous ai encore inventé, voire vous sautez le paragraphe en vous disant, que non, vraiment cette nana n'est pas fréquentable. Vous vous trompez. D'une je suis très fréquentable, merci, et de deux, ce livre est vraiment bien. Je l'ai repéré ici, allez, je vous explique : elle (Désirée) est veuve, bibliothécaire et un peu rigide. Lui est fermier (et si ça se passait en France, j'aurais situé l'action dans mon village, hihihi). Par un hasard de voisinage de cimetière, ils se retrouvent amants alors qu'ils sont si différents... Un livre qu'on ne laisse pas traîner des mois, croyez-moi!



















 

 





Celui-là, par contre, je l'ai vraiment laissé traîner des mois. Pas qu'il ne soit pas bien, mais ce n'est pas non plus le genre de livre qu'on dévore d'un bout à l'autre. Bref, c'est bien, mais c'est un peu long.

Donc Terre des oublis est un roman vietnamien. L'histoire, brièvement : Mien est l'heureuse épouse d'un homme riche. Et un jour, son premier mari, qui était censé être mort à la guerre revient. Sous la pression du village, elle doit retourner vivre avec ce premier mari.
Pas hyper drôle comme livre non plus il faut bien le reconnaître.




















 

 

 

 

Jonathan Coe.... Mais, si, Jonathan Coe, vous vous rappelez, Bienvenue au club! Eh ben, La pluie, avant qu'elle tombe, c'est encore mieux que Bienvenue au club! Le week-end du 8 mai (et là, la pluie aussi était au rendez-vous...) j'aurais bien abandonné ma marmaille et mon mari pour connaître plus vite la destinée d'Imogen et de sa famille... Bref, formidable, remarquablement écrit, courez-vite l'acheter ou réservez-le à la médiathèque, ça vaut le coup!

Repost 0
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 00:00
Un David Lodge comme je les aimais. Dans la ligne de Thérapie, La vie en sourdine (en anglais Deaf penalty, jeu de mots avec Death penalty) nous raconte la vie d'un prof d'université à la retraite et sourd. On y retrouve les "intrigues" propres à D. Lodge, et en plus moults détails sur la vie (pas toujours simple) des personnes sourdes (ou dures de la feuille), appareillées et puis aussi de leur entourage...
Repost 0
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 00:00
Ce livre montre comment un jeune Bédouin quitte son village pour Bagdad, et y devient terroriste, pour venger l'honneur de sa famille. On y voit les rapports et l'incompréhension entre les GIs américains et la population irakienne.

Ce livre est très instructif, permet de mieux comprendre les mentalités irakiennes. Il n'est pourtant pas de ces livres que l'on lit d'une traite sans être capable de les lâcher (en tout cas, pas moi.)
Repost 0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 18:37
Je réponds rarement aux questionnaires qui circulent sur la blogosphère, mais j'ai trouvé celui-ci (chez Apple Juice) plutôt intéressant, et comme je vous bassine tous les mois avec mes lectures, vous en saurez un peu plus aussi.... (et puis je n'ai pas grand chose d'autre à raconter en ce moment).

1-  Plutôt page cornée ou marque-page?
Marque-page.

2-  As-tu déjà reçu un livre en cadeau?
Oui, très souvent. J'en offre également beaucoup.


3-  Lis-tu dans ton bain?
Par manque de temps, par souci écologique et économique, je prends des douches (sous lesquelles je ne lis pas!).

4-  As-tu déjà pensé à écrire un livre?
Euh non, pas vraiment. En tout cas, je n'y pense pas en me rasant...

5-  Que penses-tu des séries de plusieurs tomes?
Il est rare que j'en lise, mais la trilogie de Naguib Mahfouz m'a laissé un bon souvenir. Et Millénium aussi.

6-  As-tu un livre culte?
Non. J'ai beaucoup aimé Schachnovelle de Zweig (le joueur d'échecs), mais je ne parlerais pas d'un livre culte.

7-  Aimes-tu relire?
Non. J'aime découvrir, imaginer, et je n'ai quasiment jamais relu un livre.

8-  Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs des livres qu'on a aimés?
Pas la possibilité de les rencontrer, mais j'aime les entendre à la radio.
Les rencontrer? Je ne saurais sans doute pas quoi leur dire.

9-  Aimes-tu parler de tes lectures? 
Oui, cher fidèle lecteur, comme tous les 1° du mois.

10- Comment choisis-tu tes livres?
Le bouche à oreilles (amis, famille, voisine, critique radio..), la 4° de couverture et son "accroche", l'auteur (mais dernièrement je n'ai eu que déceptions de ce côté-là...)

11- Une lecture inavouable?
Non, cher fidèle lecteur, j'avoue tout!

12- Des endroits préférés pour lire?
Mon endroit préféré serait mon lit. Malheureusement c'est surtout dans les salles d'attente que j'ai l'occasion de lire...

13- Un livre idéal pour toi? 
Idéal???? Les bons livres sont ceux que l'on a envie de retrouver au plus vite, pour lesquels vite vite on couche les enfants, que vite vite on ouvre le dimanche matin dès qu'on ouvre un oeil pour profiter des 5 minutes de calme avant l'invasion des mouflets. Mais idéal, non, je ne vois pas.

14- Lire par dessus l'épaule?
Non : Et d'une pas vraiment l'occasion : les 4 personnes qui partagent mon quotidien ne savent pas lire seuls, ou n'ont pas le temps de lire. Et de deux si j'ai le temps de lire, je prends mon livre à moi, pas celui de mon voisin.

15- Télé, jeux vidéos ou livres? 
Livres.

16- Lire et manger?
Oui, quand je suis seule.

17- Lecture en musique, en silence, peu importe?
Peu importe.

18- Lire un livre électronique?
Non, j'aime l'"ouvrage" et c'est aussi une chose que j'essaie de transmettre aux enfants (les miens ou mes élèves) : prendre soin des livres, mais il s'agit aussi d'objets qu'on peut manipuler, fouiller, relire...

19- Le livre te tombe des mains?
J'essaie de m'accrocher, je me dis que ça va finir par démarrer. S'il le faut, je lis quelques pages en diagonale. Et en désespoir de cause (Anna Gavalda La Consolante, Katherine Pancol Embrassez moi, Marc Lévy Les enfants de la liberté) j'abdique, mais c'est rare.

20- Quel livre ne lis-tu pas?
Des livres de conseil, de bien-être, qui vous expliquent comment élever vos enfants, ou être heureux, ou ne jamais avoir de cancer, ou convaincre,....
Et jamais de philosophie non plus, je suis restée en très mauvais terme avec cette discipline.


21- Es-tu pour le partage des livres  ou préféres-tu avoir une bibliothèque séparée de celle de la personne chez qui tu vis? 
Je prête beaucoup mes livres, j'aime partager mes lectures, que ces ouvrages passent entre d'autres mains, j'emprunte aussi beaucoup en médiathèque.
Mais je fais quasiment bibliothèque séparée avec le reste de la famille? Pourquoi?
Parce que Philippe Corentin, Geoffroy de Pennart, Tomi Ungerer, Claude Boujon, Grégoire Solotareff et leurs acolytes c'est bien, mais quand on mesure moins d'1m30. Et que mon cher mari n'achète et ne lit que des BD.

22- Possédes-tu des livres anciens?
Non.

23- Le roman adapté au cinéma, qu'est-ce que tu en penses?
Bof. Toujours déçue par les adaptations, je trouve que le cinéma ne laisse pas la place à l'imaginaire comme le roman. Mais pour Millénium, j'irai ou j'irai pas?

24- Lis-tu des bandes dessinées? 
Oui. Pas autant que mon mari, mais j'aime beaucoup Kenya, Aldebaran, Bételgeuse, L'ordre de Cicéron, Les maîtres de l'orge... J'ai récemment offert Black OP à mon petit frère, et ça n'avait pas l'air mal.

25- Une manie livresque?
Oui, une histoire par soir aux garçons. Depuis tout petits. A tel point que l'intérêt de Didym (mal-voyant) pour la lecture a toujours étonné les médecins et les rééducateurs.
Et pour moi, toujours un peu de lecture avant de dormir. Quelque fois juste quelques lignes avant de m'écrouler, d'autres fois des chapitres entiers...


Voili voilou... N’hésitez pas à reprendre ce questionnaire et à ajouter dans les commentaires le lien vers votre blog que je puisse voir vos habitudes à vous.


Repost 0
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 00:00
Embrassez moi mouais.... Ben "évitez moi" plutôt! Comment Katherine Pancol a pu écrire ces 2 formidables romans Les yeux jaunes des crocodiles et La valse lente des tortues, qui font l'unanimité des personnes à qui je les prête ou conseille et ce livre auquel je n'ai pas accroché un dixième de seconde reste un mystère pour moi.
Repost 0
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 00:00
Un livre dont on regrette qu'il ait une fin... (C'est vrai que 1300 pages, ce n'est pas trop pour cette merveille...)

FORMIDABLE (si vous n'avez pas lu Les Piliers de la terre, commencez par celui-là).

Le seul hic de ce livre, c'est que l'éditeur a dû m'oublier dans l'histoire : 1300 pages, c'est bien quand on lit chez soi, mais quand on lit dans la salle d'attente de l'orthoptiste, de l'orthophoniste, devant la grille de l'école (oui, parce qu'en arrivant à 15h48, on peut profiter de 2 minutes de lecture), ce n'est pas des plus pratiques...

Si Ken Follett veut faire un 3° tome, 1300 pages ou 2653 pages, je signe tout de suite!


Repost 0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 00:00
Baguettes choinoises de Xinran raconte le destin de trois soeurs villageoises parties en ville pour échapper au mariage. Trois, Cinq et Six (c'est leur nom, puisque leur père dans sa déception de ne pas avoir de fils n'a pas jugé utile de leur donner d'autre prénom que leur numéro d'ordre dans la fratrie) découvrent chacune une langue (le mandarin) et des habitudes citadines, bien différentes des leurs, des objets inexistants chez elles comme la voiture, le téléphone, et connaissent espoirs et désillusions dans ce nouvel univers.

A lire pour découvrir différents visages de la culture chinoise actuelle.



Repost 0
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 00:00

La Princesse des glaces de Camilla Läckberg. Très bon polar, que je recommande.


















The Woods, d'Harlan Coben (en français Dans les bois). Je n'ai pas décroché, et j'ai retrouvé du temps et du plaisir à lire en VO. Encore un bon polar quoi!

 

 

 

Un soir chez les 3 cochons

Mamounette : Tiens, il faut que tu lises ce livre.

 

Papounet : C'est nouveau? Tu l'as acheté quand?

 

Mamounette : Je l'ai acheté aujourd'hui, et je l'ai lu entre le retour de l'école et la sortie du bain. (NDLR : le bain a été tiré en longueur ce jour-là)

 

Papounet : Où on va, papa? Warff! Il a pris la voiture avec Didym, lui?

 

Mamounette : Non, pas avec Didym, mais avec son fils à lui!

 

Ce livre est exceptionnel.

Pas seulement parce que Papounet l'a lu aussi, doublant ainsi le nombre de livres entiers lus depuis la dizaine d'années de notre vie commune....

Mais surtout parce que son auteur, Jean-Louis Fournier, humoriste et père de deux fils handicapés, aborde le thème de la vie avec eux avec humour,et surtout sans condescendance, riant d'eux, tout en laissant comprendre que la vie avec un enfant handicapé n'est pas toujours simple, loin de là.... Alors avec deux enfants handicapés, n'en parlons pas! Eh bien si, parlons-en!

 

Où on va, papa? est Prix Fémina, et c'est bien mérité!

 

Vous pouvez en lire un petit extrait, la 4° de couverture si vous êtes encore sceptique.

 

 

Une journée de mariage racontée par différents intervenants plus ou moins frappadingues ou guindés, de la petite demoiselle d'honneur à la soeur de la mariée, en passant par le prêtre ou la grand-mère.

 

Blandine Le Callet nous livre le point de vue de chacun des personnages, et c'est très bien vu, et très bien écrit.

Repost 0