Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour Me Contacter

  • : Les 3 petits cochons alsaciens
  • Les 3 petits cochons alsaciens
  • : Couture pour les enfants, vie de famille, la vie est bien remplie ici!
  • Contact

Rechercher

Archives

24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 10:33

Cet article a un but purement informatif, je cherche à aider les parents d'enfants handicapés (en particulier les enfants dyspraxiques) ou leurs moniteurs d'équitation. Matthieu est dyspraxique, et diriger son poney, ajuster les rênes sont des gestes particulièrement difficiles. J'ai cherché une solution, et en étudiant les photos de la classe poney à laquelle sa classe a participé en juin, la monitrice et moi avons trouvé comment l'aider :

 

cheyenne-et-ses-renes.jpg

 

Le poney qui vous tire la langue s'appelle Cheyenne. 

 

Nous avons remplacé les rênes par des sangles de ramassage de horse ball, lui permettant ainsi d'avoir comme une poignée au bout des rênes, et des rênes ajustées. Elles sont reliées entre elles par une petite sangle pour éviter qu'elles tombent lorsque le cavalier les lâche.

 

Ce système aide beaucoup Matthieu, et j'espère pouvoir aider ainsi d'autres enfants!  Si vous êtes concerné et avez besoin de renseignements complémentaires, n'hésitez pas à me laisser un commentaire ou à m'envoyer un courriel ("contact" en haut à droite).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emy 22/04/2013 15:08


Bonjour,


j'atteris sur votre site, en recherche d'inspirations couture (et je ne suis pas déçue du voyage) et je tombe sur l'histoire de votre petit garçon, et je suis encore plus contente de vous lire.
Ancienne monitrice d'équitation (accompagnatrice de randos " équestres précisément) j'ai eu affaire à des groupes d'enfants et d'adultes porteurs de déficiences motrices et/ou intellectuelles, et
j'ai pris un réel plaisir a les accompagner, et à rechercher divers moyens de "compensation" (puisque c'est le terme qu'il est "convenu" d'employer). A tel point que j'ai décidé, à 30 ans passés,
de me reconvertir et de devenir montrice-éducatrice, en passant par la case A.V.S. (pour une enfant dyspraxique) avant de pouvoir entrer à l'école. Tout cela pour vous dire deux choses.
Votre témoignage de maman est essentiel pour des professionnels comme moi, qui travaille aujourd'hui au contact des enfants, mais aussi pour toutes les mamans, celles qui vivent la
même chose que vous, mais aussi pour les autres. Et deuxième chose: cette idée de remplacer les renes par des sangles de horse est géniale ! je pense qu'il doit y avoir moyen aussi de
fixer deux gros anneaux de chaque côté d'un collier de martingale pour y faire passer les renes, mais avec votre système on à l'avantage d'avoir des poignées.... mais on peut peut-être aussi
récupérer de vieilles longes (ou renes allemandes) et les raccourcir (avec une machine à coudre :) ) pour en faire des renes à poignées... Bref, l'adaptation est indispensable dans la
vie, et en équitation, et ces systèmes peuvent aussi servir à tous les enfants qui ont des difficultés à tenir leurs renes, ce qui est qd même légion dans les centres équestres.... à la clé: plus
de plaisir pour le cavalier qui a bien d'autres choses à penser qu'a tenir ses renes, mais aussi pour le cheval qui se fera un peu moins tirer dessus à chaque "raccourcssement de renes"
intempestif !


Emilie

Sof 28/08/2010 08:59


Voilà donc le fameux Cheyenne! ;-)
Il a la classe Matt', il a le tee shirt assorti au tapis de selle! :-)
Quant au système trouvé, c'est super, il fallait y penser!


Marie-Laure 25/08/2010 07:58


C'est super comme système !!! Je suis épatée par Matt' à cheval !
Quand vous viendrez en Bretagne, il ne faudra pas oublier son équipement !